Microsoft ajoute la protection anti « ransomware »(*) et la recuperation de fichiers au Cloud de stockage OneDrive

Outlook.com offrira aussi un service de messages cryptés

Par Tom Warren @tomwarren

Microsoft est sur le point d’introduire, cette semaine, une nouvelle fonctionnalité à son OneDrive qui facilitera la récupération de données en cas d’attaque ransomware (*). Restauration de Fichiers commence à s’étendre de OneDrivre for Business au OneDrive des comptes personnels. Le fait est qu’il vous faudra posséder une licence Office 365 pour avoir accès à la fonction Restauration de Fichiers. Les utilisateurs de OneDrive peuvent en jouir actuellement uniquement pour restaurer des fichiers à partir de n’importe quel point donné dans le temps et, toujours, trente jours avant le lancement de ladite restauration. Si, par accident, vous veniez à effacer un fichier, vous serez en mesure de le récupérer, de même si vous effectuez une fausse manœuvre et désirez revenir à une version antérieure de celui-ci.

Microsoft vend son “File Restore” comme la manière idéale de se protéger contre les attaques de la part des ransomware qui prennent possession de certains fichiers des ordinateurs personnels et, souvent, essaient d’effacer les copies enregistrées dans des dossiers sync -ce qui répliquera la suppression sur le “cloud” (le nuage).  Nous avons assisté dernièrement à nombre de ces attaques et les victimes se sont vues dans l’obligation de payer pour tenter de récupérer leurs données.

Si OneDrive détecte une suppression massive de fichiers sur le nuage, Microsoft alertera l’utilisateur par le biais du courrier électronique ou du téléphone mobile/ordinateur personnel, ce qui lui permettra de lancer la procédure de récupération à un point antérieur à l’attaque. « C’est le premier de ce genre sur le marché », déclare Seth Patton, directeur général d’Office 365. « Nous pensons que OneDrive reste le lieu le plus sûr où stocker vos fichiers. »

OneDrive restore

Parallèlement à ce “Files Restore”, Microsoft ajoute aussi, sur OneDrive, des liens de partage protégés par mots de passe de manière à rendre l’application encore plus sûre en cas de partage de fichiers ou de dossiers sensibles. Outlook.com s’enrichit également d’un cryptage des emails pour les détenteurs d’une licence Office 365. Le cryptage des mails peut être active sur des messages individuels et Outlook.com vous recommandera même de crypter les emails s’il détecte des informations telles que des numéros de sécurité sociale dans le corps du/des message/s. Les destinataires pourront lire ces messages sur Outlook.com, Outlook pour iOS et Android, l’application Windows Mail ou juste en ouvrant un lien dans le mail si le degré de sécurité sur boîte du destinataire ne répond pas aux standards Microsoft quant à la connexion cryptée. Les utilisateurs Outlook.com pourront aussi éviter que des destinataires de messages ne transfèrent ou copient des messages émis par le service.

Restauration de Fichiers sur OneDrive, protection anti ransomware et cryptage Outlook.com commenceront, pour les détenteurs d’une licence Office 365, à être déployés dès ce jour et cela tout au long du mois en cours. Microsoft assure que les liens de partage protégés sur OneDrive seront disponibles dans les prochaines semaines.

Article publié sur theverge.com et traduit pour Espaceplus par José Camarena

(*) Un ransomware, ou rançongiciel en français, est un logiciel informatique malveillant, prenant en otage les données. Le ransomware chiffre et bloque les fichiers contenus sur votre ordinateur et demande une rançon en échange d’une clé permettant de les déchiffrer. NDLT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X